Accueil Sports Sports moteurs

Stoffel Vandoorne sacré champion du monde de Formule E

Le pilote belge a terminé 2e lors de la dernière course du championnat de Formule E et devient ainsi champion du monde de la discipline.

Temps de lecture: 2 min

Stoffel Vandoorne a décroché à 30 ans son premier titre mondial. Le Courtraisien a en effet été sacré en Formule E à l’issue de sa 4e saison dans le championnat des voitures électriques, qu’il avait terminé en deuxième position en 2020, 9e l’an dernier et 16e en 2019.

Comme beaucoup de pilotes, il aura goûté au sport automobile sur un kart qu’il pilote dès l’âge de 6 ans. Champion de F4 en 2010 à 18 ans puis de l’Eurocup Formula Renault 2.0 en 2012. Après avoir intégré le programme des jeunes pilotes chez McLaren où il devient pilote de réserve en F1 dès 2014. Stoffel Vandoorne a aussi remporté, en 2015, le titre en GP2, antichambre de la Formule 1 rebaptisée Formule 2 en 2017 avec l’écurie française ART Grand Prix.

Ce dernier trophée lui a ouvert les portes de la Formule 1, où il a été titulaire chez McLaren lors des saisons 2017 et 2018 après avoir effectué une pige la saison précédente pour remplacer le double champion du monde, l’Espagnol Fernando Alonso, lors du Grand Prix du Bahrein en avril 2016. Il finira dans les points (10e).

Pilote de réserve chez Mercedes dans la foulée de ses années McLaren, il a débuté son aventure dans la formule électrique dès 2018 avec HWA Racelab qui évoluera vers Mercedes-EQ. Stoffel Vandoorne remportera son premier Grand Prix électrique à Berlin en août 2020. Il gagnera ensuite deux autres rendez-vous à Rome en avril 2021 et Monaco en avril dernier. Le pilote affiche un bilan en Formule E de 55 courses, 3 victoires et 15 podiums.

Stoffel Vandoorne a été désigné en 2020 pilote de l’année en Belgique pour la quatrième fois après 2012, 2014 et 2015.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Mauer Marc, lundi 15 août 2022, 4:59

    Voilà un garçon dont la carrière en F1 n’a été que l’ombre de ce qu’elle aurait pu être, et ce, tout juste parce qu’il n’était pas au bon endroit (écurie) au bon moment ! Y arriver dans une autre formule prouve tout simplement que ses détracteurs avaient tort!

  • Posté par Fonder Daniel, dimanche 14 août 2022, 11:36

    Superbe travail, bravo pour le sérieux et la persévérance.

  • Posté par Ernotte Sébastien, dimanche 14 août 2022, 10:13

    Bravo Stoff!

Aussi en Moteurs

Analyse WRC: Kalle Rovanpera, baby-champion

À tout juste 22 ans, il a enfin rendu à la Finlande le titre de champion du monde. En remportant sa 8e victoire en Nouvelle-Zélande, et en explosant au passage tous les records de précocité. Itinéraire d’un self-made kid !

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

F1, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb