Accueil Sports Football Football à l'étranger Angleterre

Fin de match tendue lors de Tottenham-Chelsea: Tuchel et Conte se retrouvent front contre front! (vidéos)

La rencontre s’est terminée par une violente altercation entre Thomas Tuchel et Antonio Conte.

Temps de lecture: 2 min

Thomas Tuchel et Antonio Conte, les entraîneurs de Chelsea et de Tottenham, se sont vivement accrochés dimanche en marge de la rencontre de championnat d’Angleterre entre leurs deux équipes, qui s’est soldée par un match nul (2-2) et l’exclusion des deux hommes.

Devant les caméras de télévision, l’Allemand et l’Italien ont échangé après le coup de sifflet final une poignée de main plus que musclée, avant de s’invectiver, tête contre tête, et d’être tous deux exclus par l’arbitre.

Déjà après le premier but de Tottenham (68e), les deux techniciens s’étaient empoignés, lorsque l’Italien, dans un geste de défi, était venu célébrer face au banc des Blues l’égalisation de son équipe. L’attitude n’avait pas plu à l’ancien entraîneur du PSG, prompt à réagir avant d’être rattrapé par ses adjoints. Les deux hommes avaient déjà reçu un carton jaune à l’issue de cet épisode.

Avant cela, Thomas Tuchel était déjà venu au bord de la zone technique de Tottenham en fin de première période, applaudissant ironiquement la prestation des Spurs et cherchant Conte du regard.

« On adore ça, non ?»

La rencontre a été tendue entre les deux équipes londoniennes, avec un scénario assez fou, et s’est conclue par une égalisation des Spurs dans les dernières secondes.

Après le match, Antonio Conte a minimisé l’incident en conférence de presse, évoquant une altercation «pas si importante» que ça. «Ce n’est pas très important. S’il y a un problème, c’est seulement entre moi et l’autre entraîneur. Si je suis exposé à de l’agressivité, je deviens agressif à mon tour. Je déteste perdre, surtout après avoir déjà perdu trois fois contre ce même coach l’an dernier. Vous connaissez ma mentalité de gagneur, c’est ce que j’ai essayé de transmettre.»

Au micro de la BBC, Thomas Tuchel a également relativisé l’incident : «Quand on s’est serré la main, on s’est regardé dans les yeux et Antonio et moi avions des opinions différentes, donc il y avait de l’émotion (...) c’était un peu chaud, mais (...) il n’y a pas de problème.»

«Ce sont des émotions, c’est comme ça dans le football, ça ne sert à rien de commenter et d’envenimer les choses maintenant», a-t-il ajouté. «C’est le sport, c’est la Premier League et on adore ça, non ?»

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Angleterre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb