Accueil

Le Sporting condamne: «C’est de la lâcheté!»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Bien sûr, au Sporting de Charleroi, on condamne cet épisode. « Je suis le premier à reconnaître que nos supporters peuvent avoir un comportement excessif, mais cela reste dans l’enceinte du stade, pas en extérieur », indique Pierre-Yves Hendrickx, directeur administratif du Sporting. « C’est vraiment de la lâcheté ! J’en veux beaucoup à la police de Seraing et de Liège de ne pas avoir suivi le convoi. »

Quant à savoir s’il s’agissait bien de supporters du Standard, Piere-Yves Hendrickx espère que la police fera la lumière sur cette affaire. « J’espère qu’il y a des images de ce qui s’est passé sur l’autoroute. Je ne sais pas s’il s’agissait de supporters du Standard, mais ça y ressemble, d’autant plus que les cars venaient de passer le pont le plus proche de Sclessin. Et ce sont les cars des Storm Ultras et des Boys qui ont été ciblés… De notre côté, on va pousser à l’enquête et on interpellera la police de Liège. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs