Accueil Monde Asie-Pacifique

L’Iran dément «catégoriquement» tout lien avec l’assaillant de Salman Rushdie

«Nous démentons catégoriquement» tout lien entre l’agresseur et l’Iran, et «personne n’a le droit d’accuser la République islamique d’Iran», a affirmé Nasser Kanani, porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Temps de lecture: 1 min

L’Iran a démenti lundi «catégoriquement» tout lien avec l’assaillant qui a poignardé Salman Rushdie, auteur du roman «Versets sataniques», lors d’une conférence dans le nord des Etats-Unis vendredi.

«Nous démentons catégoriquement» tout lien entre l’agresseur et l’Iran, et «personne n’a le droit d’accuser la République islamique d’Iran», a affirmé Nasser Kanani, porte-parole du ministère des Affaires étrangères dans la première réaction officielle de Téhéran à l’attaque contre l’écrivain britannique.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par collin liliane, lundi 15 août 2022, 12:19

    Personne ne peut retirer une fatwa une fois lancée. Celle contre S. Rushdie datait de 1989 et a été prononcée par Khomeiny en personne. Alors, qui va croire que l'Iran n'y est pour rien, d'autant plus que l'agresseur a été radicalisé dans une région libanaise conquise par le Hezbollah?

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une