Accueil Culture Arts plastiques

Peinture: Eugène Leroy, à contre-jour

Une cinquantaine d’œuvres choisies du singulier pétrisseur de couleurs en dialogue avec son époque.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

« Eugène Leroy à contre jour », Musée des Beaux-Arts de Tourcoing, museebeauxarts@ville- tourcoing.fr, jusqu’au 2 octobre.

Propriétaire d’une donation de près de quatre cent cinquante œuvres, le musée des Beaux-arts de Tourcoing est devenu le repère d’un des peintres du nord de la France les plus féconds de l’après-guerre. Et quand on dit fécond, c’est dans le sens plein du terme tant le matiérisme bien contrôlé qui caractérise l’œuvre, magma de couleurs pures et comme en fusion, semble en perpétuelle gestation, source vive de figures larvées, de paysages oscillant entre apparition et dissolution, ombre et lumière, peinture et relief.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs