Accueil Sports Sports moteurs

Stoffel Vandoorne champion du monde de Formule E: un titre mondial à l’image de sa carrière

À 30 ans, l’ancien espoir de la Formule 1 a décroché une couronne planétaire dans le championnat de monoplaces électriques. Un sacre mérité qui ne remplace pas la frustration de n’avoir pas brillé dans la catégorie-reine mais qui place le Belge sur orbite pour d’autres défis.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ne tournons pas autour du pot… d’échappement puisque les voitures de Formula E en sont dépourvues : dans le milieu du sport automobile classique, ce championnat de monoplaces électriques est raillé. Considéré comme une vaste entreprise de marketing (pour ne pas dire de propagande) à l’égard d’un type de motorisation qui est loin de séduire la majorité des automobilistes, les passionnés le trouvent fort peu crédible. Il est vrai que les circuits, toujours tracés au cœur des villes, favorisent généralement les processions. Et comme ces bolides sont pratiquement silencieux, le spectacle qu’ils offrent ne satisfait pas vraiment les ‘race fans’.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Moteurs

Analyse WRC: Kalle Rovanpera, baby-champion

À tout juste 22 ans, il a enfin rendu à la Finlande le titre de champion du monde. En remportant sa 8e victoire en Nouvelle-Zélande, et en explosant au passage tous les records de précocité. Itinéraire d’un self-made kid !

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs