Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht sait à quoi s’attendre avant le déplacement au Young Boys: «À Berne, le synthétique sera moins bon qu’à Saint-Trond»

Après leur prestation convaincante à Saint-Trond dimanche, les Mauves vont une nouvelle fois devoir évoluer sur un terrain synthétique jeudi, lors des barrages de Conference League.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

« D’habitude, j’aime bien jouer sur un terrain synthétique. Je me sens à l’aise dessus mais là, mes pieds étaient littéralement en feu. On sentait la chaleur monter du sol comme jamais. C’était dingue ! Heureusement qu’il y avait les pauses boissons pour permettre de se rafraîchir… un peu. » Une heure après la belle victoire acquise par le Sporting d’Anderlecht sur le synthétique de Saint-Trond, Lior Refaelov suait encore à grosses gouttes, dimanche après-midi. Premier buteur et auteur d’une prestation aboutie en soutien du duo Silva-Stroeykens, l’Israélien ne faisait que refléter le sentiment général de son équipe, qui a apprécié de pouvoir bénéficier de deux pauses boissons par mi-temps plutôt qu’une comme c’est généralement le cas par fortes températures. Certains observateurs se sont d’ailleurs étonné que le nombre de pauses ait été doublé mais il y a une raison à cela, et elle est précisément liée à la nature même de la surface de jeu limbourgeoise.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs