Accueil Culture

Luvas Belvaux: «Je suis sûr que l’homme peut se réécrire»

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 4 min

Lucas Belvaux est le cinéaste belge qu’on aime. Neuf films comme réalisateur, dont le dernier, Des hommes, d’après le roman de Laurent Mauvignier. Et une trentaine de films comme acteur. Magritte du cinéma pour 38 témoins et Pas son genre. Une sacrée carte de visite. Et voilà qu’il se met, à 60 ans, au roman. Les tourmentés est un des musts de la rentrée littéraire. Un roman fort. Dont Lucas Belvaux viendra parler à l’Intime Festival avec son pote Laurent Mauvignier, l’auteur d’Histoires de la nuit, le samedi 20 à 13h30.

Après une lecture d’extraits de leurs romans par Anne Coesens et Philippe Résimont, les deux écrivains s’entretiendront sur leurs romans et leur passion d’écriture. Lucas Belvaux était déjà venu à l’Intime, comme comédien, pour une grande lecture. Mais Namur, il connaît : c’est là qu’il est né et que vit encore sa famille.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs