Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: Poutine accuse doublement les Etats-Unis

Vladimir Poutine a accusé les Etats-Unis de faire traîner le conflit ukrainien et de « chercher à déstabiliser le monde ». Conflit initié par la Russie lors de son invasion de l’Ukraine en février dernier.

Temps de lecture: 2 min

Le président russe Vladimir Poutine a accusé mardi les Etats-Unis de faire traîner le conflit ukrainien et chercher à « déstabiliser » le monde avec une récente visite à Taïwan de la présidente de la Chambre américaine des représentants Nancy Pelosi.

« La situation en Ukraine montre que les Etats-Unis cherchent à faire traîner ce conflit. Et ils agissent de la même manière en cultivant la possibilité d’un conflit en Asie, en Afrique, en Amérique latine », a déclaré M. Poutine dans une adresse à la Conférence internationale sur la sécurité à Moscou.

« L’aventure américaine à l’égard de Taïwan, ce n’est pas simplement un voyage d’une politicienne irresponsable, mais une partie d’une stratégie intentionnelle consciente visant à déstabiliser et rendre chaotique la situation dans la région et dans le monde », a-t-il affirmé.

C’est une « démonstration insolente de leur manque de respect envers la souveraineté des autres pays et leurs obligations internationales », a poursuivi M. Poutine, en fustigeant une « provocation soigneusement préparée ».

Une invasion de l’Ukraine par la Russie

Les relations entre les Etats-Unis et la Russie, qui a envahi l’Ukraine au mépris du droit international depuis le 24 février et a dénoncé à de multiples reprises les livraisons d’armes américaines ces derniers mois au régime ukrainien, connaissent une période de tensions sans précédent. La défense ukrainienne est soutenue par les pays occidentaux, dont les Etats-Unis.

Visée par une série de très lourdes sanctions occidentales en raison du conflit ukrainien, la Russie cherche à renforcer ses relations avec les pays d’Afrique et d’Asie, notamment avec la Chine.

Moscou avait déjà qualifié de « provocation » la visite début août de Mme Pelosi à Taïwan, qui a provoqué l’ire de la Chine, et a estimé que Pékin avait le droit de prendre les « mesures nécessaires pour protéger sa souveraineté ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

78 Commentaires

  • Posté par stals jean, mardi 16 août 2022, 23:03

    Que Zelensky et sa bande d'oligarques mafieux ne fasse rien pour arrêter les crimes de guerre de Poutine, ce n'est plus un secret pour les personne dont le QI dépasse quelque peu celui du ver de Farine ou des méduses...Bien entendu Poutine n'avait aucun droit d'attaquer militairement l'Ukraine comme XI jinping n'a aucun droit de considérer Taïwan comme une propriété de la Chine...Quand aux américains "fouteurs de m..." partout dans le Monde, ils constituent bel et bien bien avec les deux autres nommés ici, le "cancer de l'humanité"

  • Posté par Martin Roland, mercredi 17 août 2022, 16:14

    L'imbécilité dans toute sa splendeur !

  • Posté par deghelt Rudi, mercredi 17 août 2022, 12:20

    Une analyse humoristique. Mdrrrr, j'en veux encore des commentaires comme ca.

  • Posté par Mauer Marc, mercredi 17 août 2022, 8:45

    Donc, d’après toi, Zelensky et sa « bande » devraient capituler et laisser faire Poutine, juste pour calmer les choses ? « Allez quoi, laissez-vous envahir et arrêtez de vous défendre, vous devenez fatiguants ! » Tous les autres sont le cancer de l’humanité ? Mais c’est ton mode de pensée qui l’est !

  • Posté par GOBBO Corrado, mardi 16 août 2022, 20:53

    @Deladrier-rase : NON, Taïwan n'est pas la Chine COMMUNISTE, au cas où ça vous aurait échappé, donc "sortir" en commentaire que "Taïwan est effectivement la Chine", c'est dirons-nous très "effectivement" une erreur, ne vous en déplaise.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une