Accueil Belgique Politique

Festival néonazi international en Flandre: Vooruit menace de quitter la coalition communale d’Ypres

Ypres est gouvernée par une coalition de libéraux (Open Ypres), de Vooruit et de N-VA.

Temps de lecture: 2 min

Vooruit pourrait quitter la coalition dont il fait partie à Ypres si Frontnacht, un festival néonazi, y est autorisé, a averti le président des socialistes flamands, Conner Rousseau, mardi, sur les antennes de la VRT et de VTM.

Les autorités communales yproises doivent décider, mardi après-midi, si le festival prévu samedi peut avoir lieu alors qu’il a été qualifié de « menace d’extrême droite » par les services de renseignements européens, selon le journal Het Nieuwsblad.

« Nous ne voulons pas donner de tribune à des néonazis agressifs et dangereux. Nous espérons que le collège décidera d’interdire le festival. Et s’il doit quand même avoir lieu, ce sera sans Vooruit », a affirmé Conner Rousseau.

« Se menacer mutuellement par médias interposés ne résoudra rien. Nos responsabilités, on les prend à table, ensemble et de manière collégiale », a de son côté réagi le président de l’Open VLD, Egbert Lachaert. Ce dernier s’est toutefois dit convaincu que la ville prendra la bonne décision « et ne laissera pas cet événement se produire ».

La ville de Ypres est dirigée par une coalition composée des libéraux, de Vooruit et de la N-VA.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par non non, mardi 16 août 2022, 19:46

    C. Rousseaux: Belle gueule mais pas plus

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une