Accueil Société

Les héros de notre enfance: la fulgurante métamorphose de Goldorak en personnage culte

Simpliste, un chouïa mièvre, limite bas de gamme, le « formidable robot » créé par le Japonais Go Nagai a atterri presque par accident dans les radars de l’Occident des années 70 et 80. Sa complexité narrative et idéologique (écologiste, antinucléaire, anti-impérialiste…) l’a propulsé dans les hautes sphères du patrimoine culturel.

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 7 min

Tokyo, 1975. Dans sa chambre d’hôtel, Bruno-René Huchez attend un coup de fil : une société nipponne souhaiterait vendre ses tracteurs en France. Pour tuer le temps, le jeune homme d’affaires parisien « zappe ». Jusqu’à ce qu’il tombe nez à nez avec un dessin animé : UFO Robot Grendizer. Il venait de découvrir Goldorak. Mais surtout de dénicher un filon phénoménal, qui deviendra l’icône planétaire d’une génération.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs