Accueil Société Enseignement

Rentrée scolaire: l’école post-covid coûte cher

La Ligue des familles publie un rapport qui juge trop salée la facture scolaire. L’association milite pour arriver à terme à la gratuité de l’école. L’explosion du coût lié au matériel informatique est pointée du doigt. Celui des voyages scolaires aussi, mais certains parents relativisent.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

La Ligue des familles sort ce mercredi son rapport sur les coûts scolaires. L’enquête, menée durant l’année 2021-2022, conclut que les frais de fournitures restent très élevés. Pour payer tout le matériel demandé par l’école au moment de la rentrée 2021, les parents auraient payé en moyenne 255 euros pour l’enseignement primaire et 428 euros pour l’enseignement secondaire général. Pour l’enseignement technique de qualification, les parents ont déboursé 627 euros. A chaque fois, le montant s’entend hors matériel informatique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

27 Commentaires

  • Posté par Fonder Daniel, mercredi 24 août 2022, 9:37

    Un ordinateur scolaire peut-être utilisé pendant dix ans et au moins tout le cycle secondaire. Les manuels où l‘élevé doit écrire sont à usage quasi unique, bien moins utiles et finalement plus coûteux.

  • Posté par Fonder Daniel, mercredi 24 août 2022, 9:27

    La ligue des familles ne va pas faire ses emplettes chez Axion …. Il faut dire que certaines écoles ont des exigences un peu « bobo de Lasne ou Watermael « 

  • Posté par Rahier Pierre, jeudi 18 août 2022, 15:47

    L'école gratuite, ça n'a jamais existé, et surtout pas du côté des cathos.

  • Posté par Fonder Daniel, mercredi 24 août 2022, 9:31

    Vieux cliché suranné, allez voir dans les écoles plus près du centre de Bruxelles. La réalité est que moins de subsides que l’officiel nécessite parfois l’appel à la participation des parents.

  • Posté par NICODEME CLAUDE, mercredi 17 août 2022, 18:55

    Il faudrait déjà que les professeurs reçoivent un ordinateur fournit par leur employeur (la FWB) comme c'est le cas de n'importe quel employé dans les secteur tertiaire (banque, assurance, etc,..) ou de n'importe quel fonctionnaire y compris à la FWB. Faites un tour dans les bureaux de cette administration et vous constaterez que tous disposent d'un ordinateur (souvent un portable d'ailleurs), ce qui n'est QUE normal. Alors, pourquoi les profs font-ils exceptions ? Ce n'est pas avec les malheureux 100€ de "prime PC" qu'ils peuvent se payer un ordi valable; cela leur permet au mieux d'avoir les X fiches nécessaires à connecter leur matériel PERSONNEL au différents projecteurs, TBI, TV etc mis à disposition par l'école. Je dis bien X fiches car évidemment l'achat des ces projecteurs, TBI,... ayant été réalisé au fil de l'eau, la connectique n'est jamais standard: ici VGA, là HDMI, ou encore USB,.... citez une connectique et ils l'auront... Alors quand cela changera-t-il ? Quand on aura les moyens ? Donc jamais. Bravo. Ne dit-on pas que "c'est toujours les cordonniers les plus mal chaussés" ? Quant au PC pour les élèves, pourquoi l'administration (en général - finance, ...) ne pourrait-elle amortir le matériel des fonctionnaire plus rapidement (en 2 ans) et le céder à l'enseignement pour 2-3 ans (un PC de 5 ans n'est pas "vieux") ? En organisant un tel roulement, TOUS les élèves pourraient avoir un PC assez récent avec en plus une homogénéité plus grande ce qui ne présente que des avantages (voir le problème de connectique expliqué ci-dessus).

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs