Accueil Économie

Pourquoi la Wallonie place les villes au cœur de sa stratégie de développement

Le gouvernement wallon mise plus que jamais sur les villes pour structurer son territoire. L’enveloppe passe de 8 à 13 millions, avec des solutions alternatives pour Namur et Tournai.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Pour Paul Furlan (PS), le ministre des Pouvoirs locaux, la Wallonie est à un tournant : « En approuvant un cadre stratégique pour sa politique de la ville, le gouvernement régional s’engage vers les villes de demain. Il reconnaît définitivement leur caractère structurant pour le développement du territoire. »

Une question vient immédiatement à l’esprit, très sensible au sud du pays : assiste-t-on à la victoire définitive de l’urbanité sur la ruralité ? « Nous ne dressons pas l’une contre l’autre, répond illico le bourgmestre de Thuin. Les crédits attribués aux villes ne sont pas pris sur les budgets attribués au développement rural que nous continuons à soutenir. Mais reconnaissons que les problèmes de notre temps sont plus aigus en milieu urbain : questions sociales, économie, aménagement du territoire, mobilité… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs