Accueil Opinions Éditos

Accueil des réfugiés ukrainiens: le plus dur reste à faire

La vague migratoire déclenchée par la guerre en Ukraine est un énorme défi qui repose sur les épaules de Régions.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Depuis le début de la guerre en Ukraine, il y a bientôt six mois, 53.000 Ukrainiens ont trouvé refuge en Belgique. Il s’agit de la plus grande vague migratoire depuis la Seconde Guerre mondiale. Un énorme défi qui repose principalement sur les épaules des Régions, le fédéral se « contentant » de gérer l’enregistrement au Heysel et de soulager les CPAS, en augmentant leur financement dans le cadre de l’aide aux réfugiés ukrainiens.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par D L, lundi 22 août 2022, 20:58

    Et certains de ceux qui les ont généreusement accueilli ont soit dû annuler leurs vacances, soit les ont vu partir en vacances ... en Ukraine ! Et en plus certains réfugiés refusent d'indemniser leurs généreux hôtes alors qu'ils ont reçu une indemnité mensuelle a faire pâlir beaucoup de nos pensionnés. Ma sincère compassion pour ces réfugiés de guerre s'est bien refroidir.

  • Posté par Vanloo , mercredi 17 août 2022, 20:06

    Il y toujours deux poids, deux mesures, qui se soucie des yéménites, eux ils crèvent en silence. bombardés et envahis par nos très bons alliés saoudiens. Ah oui, c'est vrai que le Yémen n'a pas de pétrole et les médias occidentaux ne sont pas présents

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 19 août 2022, 21:37

    Trop facile : 1)Enfumage; 2) Désinformation (pas de médias et bla-bla); 3) Victimisation (ils "CRÈEEVENT" monsieur.

  • Posté par Lecocq Annie, mercredi 17 août 2022, 11:09

    Quand on pense que des milliers de sans abri dorment dans les rues et que nos dirigeants ne leur trouvent pas un logement pour l'hiver et ici comme par miracle, hôtels, maisons de repos bureaux sont transformés pour les réfugies ukrainiens ou autres.. On ne vous oubliera pas aux prochaines élections !!

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 19 août 2022, 21:42

    Avez-vous protesté devant l'ambassade russe pour demander d'arrêter leurs conneries ? ... ça m'étonnerait tien !

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs