Accueil

Elia, comme on se retrouve

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Felice Mazzù l’a certainement rapidement remarqué, les Young Boys Berne ont une fameuse force de frappe offensive. En neuf matches toutes compétitions confondues, ils ont inscrit la bagatelle de vingt buts. Ils n’ont été muets qu’une seule fois cette saison. C’était sur la pelouse du FC Bâle. Parmi les artilleurs, on retrouve Meshack Elia, un ailier congolais âgé de 25 ans. Un garçon qui aurait pu tout aussi bien être une option offensive pour l’entraîneur anderlechtois. Il n’en est rien et l’histoire est pour le moins rocambolesque.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs