Accueil Sports Cyclisme Route

Cyclisme: juste avant de disputer le contre-la-montre, Rune Herregodts remercie Evenepoel, «il m’a beaucoup appris»

Le coureur est le seul à représenter la Belgique lors de ce CLM.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis que la compétition continentale du chrono existe (2016), la Belgique s’invite invariablement au palmarès. Nos meilleurs rouleurs se sont ainsi hissés sur les podiums du chrono individuel ces six dernières années : deux médailles d’or, une d’argent et une de bronze pour Victor Campenaerts ; une breloque en or et une autre en bronze pour Remco Evenepoel. Sans faire injure à Rune Herregodts, notre seul représentant ce mercredi à Munich (Yves Lampaert a déclaré forfait, le premier maillot jaune du dernier Tour n’était officiellement pas en forme physique optimale), il est fort à parier qu’un coup de canif bavarois sera donné dans la tradition.

Ancien pistier (il faisait partie du projet de poursuite par équipe qui a loupé in extremis la qualification pour les JO de Tokyo), ex-lauréat de Paris-Tours espoirs (2020), le jeune Alostois espère se glisser dans le top 10 au bout du parcours de 24 kilomètres dessiné autour de Fürstenfeldbruck, une bourgade située à une trentaine de kilomètres de la capitale bavaroise.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs