Accueil Culture Musiques

«La musique des âmes»: la musique pour transmettre l’Histoire

Cette adaptation graphique et musicale du roman de Sylvie Allouche met en scène deux enfants, Simon et Matthias, l’été de la rafle du Vél’ d’Hiv. Un récit dur, touchant, à hauteur d’enfant.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

La musique des âmes, Sylvie Allouche, illustration Jean-Loup Felicioli, album audio avec la voix de Julie Depardieu et la musique de Fabien Cali, Syros, 34 p.

Avant, le père de Simon était un luthier renommé, son atelier ne désemplissait pas. Puis il y a eu la guerre, l’occupation et le mot juif placardé en travers de sa vitrine. Alors Simon s’est fait une promesse : il composera une œuvre avec le violon que son père lui fabrique pour lui dire tout son amour et son admiration. Un après-midi, Matthias, son meilleur ami, trouve l’atelier vide : la famille de Simon a disparu…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs