Accueil Culture Musiques

Antonini, Kammerorchester Basel: une flamboyance enthousiasmante

Les jeux et les plaisirs

Fiche - Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Alpha Classics

En vue du 300e anniversaire de la naissance de Haydn en 2032, la Fondation Joseph Haydn de Bâle s’est associée au label Alpha afin d’enregistrer l’intégrale des 107 symphonies du compositeur, regroupée dans la série « Haydn2032 ». Un projet d’envergure placé sous la direction artistique de Giovanni Antonini, qui y dirige tantôt son ensemble Il Giardino Armonico, tantôt l’Orchestre de chambre de Bâle.

Voyant la musique de Haydn comme « un kaléidoscope des émotions humaines », Antonini a non pas décidé d’aborder ses symphonies de manière chronologique, mais de manière thématique (avec « La passione », « Il distratto »…). Un projet possédant également un ancrage visuel puisque chaque enregistrement possède un univers visuel propre, imaginé par un photographe de l’agence Magnum.

Le douzième volume de la série est ainsi consacré aux jeux et aux plaisirs… Avec le Kammerorchester Basel, Giovanni Antonini interprète Les symphonies 61, 66 et 69, composées à l’occasion des spectacles qui se tenaient quotidiennement au château d’Eszterháza, au printemps 1776 (Haydn travailla pour la famille Eszterháza pendant près de 40 ans). Un enregistrement complété par La symphonie des jouets, attribuée à Haydn pendant 200 ans avant qu’on ne découvre qu’elle aurait en réalité été composée par un moine bénédictin.

Le résultat est d’une flamboyance enthousiasmante. Tout au long du disque, une gaîté insufflée par la direction énergique d’Antonini et par la fougue de l’orchestre. Un disque d’un bel équilibre, à l’approche réjouissante.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une