Accueil Société

Covid long: des symptômes neurologiques et psychiatriques deux ans après l’infection

L’Université d’Oxford observe que le covid-19 a des effets, deux ans après l’infection, sur le risque de survenance de troubles neuropsychiatriques. La vaccination réduit les risques, et les enfants ne sont pas épargnés.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

L’Université d’Oxford a mené une étude sur 1,25 million de patients chez qui le covid-19 a été médicalement diagnostiqué (et figure dans le dossier médical). Il s’agit donc de patients symptomatiques, atteints d’une forme sérieuse du virus. L’étude analyse la fréquence de quatorze troubles neuropsychiatriques sur ce large échantillon, en comparaison à des patients atteints d’autres formes d’affections respiratoires (sinusite, pneumonie…)

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

  • Posté par Peeters ., samedi 20 août 2022, 21:33

    Question du jour (17 août 2022)/Bonne nouvelle ! Environ 80% de récalcitrants! Hélas, préparons-nous à faire face à l'inventivité qui va être opposée à cette proportion impressionnante pour écouler les doses... https://www.ouest-france.fr/sante/vaccin/la-question-du-jour-vous-ferez-vous-de-nouveau-vacciner-contre-le-covid-19-6d97199a-1e3f-11ed-b83d-4732997e1808

  • Posté par Raspe Eric, dimanche 21 août 2022, 9:01

    Sauf que l'article en question pose la question mais n'y apporte pas de réponse. Il porte sur l'approbation en Angleterre du vaccin Moderna qui cible le variant Omicron. Comme répond à la question qui veut, l'échantillonnage n'est pas représentatif. Il suffit qu'un taré comme peeters, spécialiste des multiples pseudo les utilise tous pour répondre par la négative pour fausser complètement les résultats. Peeters, manipulateur un jour, manipulateur toujours. A quand un juge qui lui demande de rendre des comptes pour mise en danger d'autrui?

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 19 août 2022, 22:24

    En effet; début de semaine nous avons pu voir à la TV une dame obligée de porter un casque anti-bruit en soirée ... suite au covid-long qui a affecté ses facultés neurosensorielles . C'était une non-vaccinée : merci troll Peeters x,y,z !

  • Posté par Dubois Raymond, vendredi 19 août 2022, 11:01

    Certaines personnes opérées et ayant eu des problèmes lors de l'intervention ont aussi des réactions diverses non expliquées par le corps médical -

  • Posté par Joute Dodo, jeudi 18 août 2022, 23:28

    Jamais rencontré personne qui ait eu un effet secondaire dépassant quelques maux de tête ou un peu de fatigue ou mal à l'endroit de la piqure. Par contre, j'en ai connu quelques uns qui souffrent d'un covid long. Cela dure des mois et affecte tant la vie professionnelle que privée! Sans m^me savoir combien de temps durera ce covid long.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs