Accueil Monde Asie-Pacifique

Talibans au pouvoir en Afghanistan: la moitié des demandeurs d’asile afghans n’ont pas droit à une protection

En 2019 et 2020, seul un tiers des Afghans a bénéficié d’une protection.

Temps de lecture: 1 min

Le taux moyen de demandeurs d’asiles afghans acceptés en Belgique depuis la chute de Kaboul en août 2021 est de 53 %, soit presque le même qu’en 2018, écrit De Standaard jeudi.

Juste après la prise de pouvoir par les talibans, la Belgique reconnaissait neuf demandeurs afghans sur dix, mais depuis, ce taux est tombé à 47 %. En mars, le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA) a modifié sa recommandation, car entre-temps, la situation est devenue un peu plus sûre dans de nombreux endroits.

En 2019 et 2020, seul un tiers des Afghans a bénéficié d’une protection. Le CGRA souligne qu’il est « très généreux » dans l’octroi du statut de réfugié. Et les demandeurs d’asile déboutés ne sont pas renvoyés de force.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par collin liliane, jeudi 18 août 2022, 19:26

    Que les pratiquants de l'islam assument les conséquences de leur choix et se réfugient dans les pays pratiquant l'islam. Ce n'est pas à nous de les recevoir.

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une