Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: une adolescente de 16 ans jugée «pas assez mature» pour avorter

La décision américaine a provoqué l’indignation d’élues. « Dans quel monde une personne de 16 ans est trop immature pour se faire avorter mais assez mature pour porter et élever un enfant ? »

Temps de lecture: 2 min

Des élues américaines ont fustigé mercredi une « guerre faite aux femmes » après qu’une cour d’appel de Floride a maintenu une décision statuant qu’une adolescente de 16 ans aux parents décédés n’était « pas assez mature » pour avorter.

« Dans quel monde une personne de 16 ans est trop immature pour se faire avorter mais assez mature pour porter et élever un enfant ? », a questionné sur Twitter l’élue démocrate de l’Ohio Joyce Beatty, appuyée par ses collègues Bonnie Watson Coleman du New Jersey et Katherine Clark du Massachussets.

« C’est un exemple dangereux et terrifiant de la guerre faite aux femmes par la Floride », a tancé l’élue démocrate de cet Etat du sud-est des Etats-Unis, Lois Frankel, qui a jugé la décision « inacceptable » et a appelé à « combattre pour la santé, la sécurité et la liberté des femmes ».

Sur les réseaux sociaux, de très nombreux internautes soulignaient aussi l’apparente incohérence du jugement et exprimaient leur colère, certains reprenant un mot-dièse appelant à boycotter la Floride.

Le 24 juin, la Cour suprême américaine est revenue sur le droit constitutionnel à avorter. Depuis, chaque Etat peut librement légiférer sur ce droit. Treize Etats sont en train d’interdire cette pratique.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Corbiaux Thierry, jeudi 18 août 2022, 13:56

    Quelle déchéance de cette société!!!

  • Posté par Weissenberg André, jeudi 18 août 2022, 9:43

    Pas plus éclairés que les Talibans, ces intégristes/fondamentalistes religieux!

  • Posté par Grulois Stanislas, vendredi 19 août 2022, 7:47

    Exact. Talibans et activistes anti IVG même combat obscurantiste. Et vous savez quoi? Toute ces décisions prises à l'encontre des femmes, ces références à un dieu (même si c'est dans les mœurs aux usa) me donnent à penser que Margaret Atwood, dans sa dystopie "La servante écarlate" a plutôt eu une vision clairvoyante, mais sans doute bien involontaire, de l'évolution de la société américaine. Il n'est peut-être pas si loin le temps où nous aurons un gouvernement intégriste religieux aux usa. Avec trump en porte-étendard de ce mouvement (il l'est déjà sauf qu'il ment à ses aficionados : il se fout complètement de leur dieu. Ce n'est qu'un prétexte pour assouvir sa soif de pouvoir. C'est pour ça qu'il faut le stopper).

  • Posté par eric biltiau, jeudi 18 août 2022, 9:40

    Comment des gens "dit être sensés" sont capables de pénaliser une adolescente de 16 ans en lui refusant le droit d'avorter? C'est lui infliger une double peine puisque ses parents sont hélas déjà décédés. On est en droit de se demander d'ailleurs qui est le plus mature entre cette "cours d'appel" (composée de gens ignobles et irresponsables) et cette jeune fille de 16 ans logiquement incapable de pouvoir élever son enfant correctement sans aide familiale.

  • Posté par Moritz Montanez, jeudi 18 août 2022, 9:35

    Excellente question ! Mais les USA n'en sont plus à une contradiction près. Capables du meilleur et du pire.

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une