Accueil Sports Athlétisme Euro - Mondiaux

Championnats d’Europe: pourquoi Nafi Thiam est quasiment assurée de la médaille d’or en heptathlon

Au terme de la sixième épreuve, le lancer de javelot, la Namuroise conserve la tête de la compétition. Elle possède une avance confortable avant le 800 mètres, épreuve finale de l’heptathlon, malgré des performances en dessous de ses résultats habituels.

Temps de lecture: 3 min

Ces dernières années, Nafi Thiam s’est rarement loupée dans les grands championnats. Sauf énorme retournement de situation, la Namuroise empochera un nouveau sacre ce jeudi soir au terme du 800 mètres. Actuellement en tête avec 5776 points, elle possède un avantage confortable sur sa plus proche poursuivante, la Suissesse Annik Kälin avec ses 5604. Le podium actuel est complété par la Polonaise Adrianna Sulek (5560).

Si Nafi Thiam n’a pas brillé ce jeudi matin, elle n’a pourtant jamais été mise en danger. Lors du concours du saut en longueur, la championne du monde est passée à côté de son sujet en signant un modeste saut de 6m08. Un résultat bien loin de son record personnel situé à 6m86. Les deux autres sauts ont été considérés comme nuls. Il s’agit, en outre, de son plus mauvais résultat dans un heptathlon depuis 2015. Cette contre-performance n’a pas eu d’impact important pour Thiam puisqu’elle possédait toujours 99 unités d’avance avant le concours du javelot, l’un de ses points forts. C’est sans doute ce facteur qui a permis à Nafi de rester sereine malgré son jour de moins bien.

Plus de 10 secondes séparent Thiam et rivale

Durant le javelot, on ne peut pas dire que l’athlète de 27 ans a brillé mais son jet (48.89m) s’est avéré suffisant pour creuser l’avance sur ses concurrentes. Il faut dire aussi que l’annonce du forfait pour blessure d’Anouk Vetter, vice-championne du monde et candidate au sacre européen, a pu rassurer Thiam quant à sa future victoire finale. Sur la fin du concours, la Néerlandaise était sûrement la seule à pouvoir bousculer la hiérarchie et inquiéter la leader.

Lors du 800 mètres qui achèvera cet heptathlon européen, il faudrait une catastrophe pour que Nafi Thiam passe à côté de l’or. Sa plus sérieuse adversaire est désormais Sulek, qu’elle devance de 216 points. La Polonaise a réalisé un temps de 2:07.18 sur 800m aux Mondiaux à Eugene, en juillet dernier. Il s’agit de sa meilleure performance. Quant à Thiam, son record personnel est de 2:13.00 qu’elle a également signé aux États-Unis. Pour perdre sa couronne, si la Polonaise parvient à se rapprocher de son record, il faudrait que notre compatriote soit dix secondes au-delà de son record personnel. Autant dire que la probabilité est faible voire nulle. Notons que la meilleure performance de Kälin sur 800m est de 2:17.38. Elle devrait selon toute vraisemblance valser du podium. Une aubaine peut-être pour Noor Vidts de monter sur la troisième marche. À moins que la Hongroise, Xenia Krizsan, sixième ne vienne s’incruster en toute dernière minute.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Euro - Mondiaux

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb