Accueil Culture Livres

Monica Sabolo creuse le fait divers et se trouve

Le sixième livre de la romancière est aussi le plus puissant : « La vie clandestine » soulève bien des questions.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

« La vie clandestine », Monica Sabolo, Gallimard, 336 p., 21 €, ebook 14,99 €

Monica Sabolo est l’un des personnages de son nouveau roman, La vie clandestine. Faut-il conserver cette première phrase ? Elle est ambiguë : s’il s’agit bien d’un roman, comme l’indiquent la couverture et la page de titre, peut-on confondre l’autrice avec le « je » du texte ? Ne s’agit-il pas plutôt d’un piège dans lequel on serait tombé à pieds joints ? Peu importe : jouons le jeu, la partie s’annonce superbe – et on ne sera pas déçu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs