Accueil Culture Livres

Le Nobel pour Salman Rushdie?

Le billet d’humeur de Jean-Claude Vantroyen.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 2 min

Salman Rushdie n’était pas du tout un écrivain oublié. On en parlait régulièrement. Depuis les Versets sataniques, l’écrivain britannique né à Bombay a écrit huit romans, deux recueils de nouvelles, deux livres pour la jeunesse, deux essais et une autobiographie. Et, chaque fois, il avait été applaudi pour son remarquable talent de conteur, son ironie, son irrévérence, son caractère visionnaire, sa lecture de l’histoire coloniale en Inde, sa capacité à voir comment notre réalité pouvait être biaisée par la réalité virtuelle. Mais c’est vrai qu’on parlait moins de lui ces derniers temps, et de la fatwa qui le visait. L’attentat dont il a été victime l’a donc remis sur l’avant de la scène. Ce sont des conséquences sans aucun doute inattendues pour l’agresseur : on s’arrache aujourd’hui les Versets sataniques dans les librairies et on parle de lui pour le prix Nobel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par eric biltiau, samedi 20 août 2022, 20:54

    Ce serait une juste récompense. Et si on lui consacrait en même temps une journée annuelle pour la liberté d'expression?

  • Posté par Dupont Vincienne, samedi 20 août 2022, 1:38

    Il devrait l'avoir.

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs