Accueil Séries

«House of the Dragon»: retour à Westeros, à dos de dragon

« House of the Dragon », le prequel de « Game of Thrones » sort ce dimanche 21 août sur HBO et BeTV. Première critique – garantie sans spoiler – d’une série très attendue.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Une minute 46 pour tout mettre en place. 1 min 46 et déjà, tout va mal. Un trône vacant, deux héritiers. 1 min 46 pour allumer la flamme de la haine dans les prunelles de celle à qui le pouvoir vient d’échapper.

Le tout premier épisode du spin-off de Games of Thrones (GoT), tiré lui aussi de l’œuvre de l’écrivain américain George R.R. Martin –  Fire and blood, publié en 2018 – oppose deux cousins : Viserys Ier Targaryen, fils aîné du prince Baelon et de sa sœur/épouse Alyssa, qui, en s’asseyant sur le Trône de fer, devient le cinquième roi de la dynastie Targaryen ; en face, Rhaenys Velaryon, « la reine qui ne le fut jamais », unique enfant de feu le prince Aemon Targaryen, pressentie pour s’emparer du Trône de fer et succéder ainsi à son grand-père Jaehaerys Ier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Séries

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs