Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: pour Zelensky, «la visite d’Erdogan est un message puissant de soutien»

Le président turc, qui joue un rôle important de médiateur dans le conflit, a rencontré son homologue ukrainien à Lviv en présence du secrétaire général de l’ONU.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 2 min

Ils étaient trois autour de la table jeudi à Lviv pour discuter des suites de l’accord sur la reprise des exportations de céréales ukrainiennes et de la sécurité autour de la plus grande centrale nucléaire d’Europe, celle de Zaporijia, aux mains des Russes quasiment depuis le début de l’invasion du 24 février. La rencontre Zelensky-Erdogan-Guterres intervient sur fond de multiplication des tractations pour permettre la reprise des exportations de céréales d’Ukraine, un des principaux producteurs et exportateurs mondiaux.

Pour le président turc, Recep Tayyip Erdogan, c’était une première visite en Ukraine depuis le début de la guerre et le président Volodymyr Zelensky a déclaré que c’était « un message puissant de soutien » pour son pays.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Smyers Jean-pierre, samedi 20 août 2022, 16:17

    Que Erdogan ne suive pas les sanctions de l'Union Européenne n'est pas étonnant, il n'y a jamais été admis. Rappel pour M. Z comme Zotteke: vous avez beau vous tortiller le popotin et vous pâmer devant les pectoraux musclés sous des T-shirts moulants, le fond de la question est et reste: la Russie a envahi un pays souverain et massacré des populations civiles.

  • Posté par Z Pour Zorglub , samedi 20 août 2022, 11:28

    12 avions de Turkish airlines desservent la russie par jour en survolant la Pologne et les pays baltes. (ça doit leur faire mal au c. de voir des avions destination Moscou/saint petersbourg passer ts les jours au dessus de leur pays :-) . La Turquie n’applique aucune sanction, les plages des resorts trucs sont pleines de russes bronzés. Les entreprises turques (et géorgiennes, Kirghizes etc) exportent en russie tous les produits manquants normalement vendus directement. Il suffit de faire un triangle ou pour une entreprise russe de créer une filiale dans un pays tiers, d’acheter puis d’exporter. ça c’est sûr Erdogan peut être gentil avec Zelensky, c’est devenu son fond de commerce.

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 19 août 2022, 22:34

    Aha! Je vois que le "croisé Poutemkine" commence a "prendre eau" petit à petit ! (le rat quitte le navire ?).

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 19 août 2022, 22:31

    C'est bon ; troll <Luypaert Maxime> ; inutile de croire que vous aurez un triple pourboire en publiant 3X votre propagande !

  • Posté par Luypaert Maxime, vendredi 19 août 2022, 17:25

    Le ket rêve éveillé. Il ne représente rien pour Erdogan. Erdogan est un rusé qui profite de tout ce qui l'entoure, de l'Europe aux Etats-Unis , en passant par le Moyen Orient.

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs