Accueil Monde États-Unis

Salman Rushdie poignardé: le suspect de l’attaque plaide non coupable de tentative de meurtre

Hadi Matar, le suspect de 24 ans immédiatement arrêté après avoir poignardé l’écrivain le 12 août dernier, a une nouvelle fois plaidé non coupable.

Temps de lecture: 1 min

Le suspect de l’attaque contre Salman Rushdie a plaidé jeudi non coupable de tentative de meurtre et d’agression dans un tribunal de Mayville, dans l’Etat de New York.

Hadi Matar, 24 ans, avait poignardé Salman Rushdie, l’auteur des «Versets sataniques», lors d’une conférence vendredi dans la ville voisine de Chautauqua. Arrêté immédiatement après les faits, le suspect avait déjà plaidé non coupable lors d’une audience de procédure samedi.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Delpierre Bernard, vendredi 19 août 2022, 12:48

    Pourquoi plaiderait-il coupable alors qu'aucune autorité religieuse , y compris en dehors du périmètre iranien, n'a condamné sa tentative d'assassinat. Etant donné ce silence assourdissant, il se sent conforté dans la justesse de sa décision et profitera des audiences au tribunal pour exprimer ses regrets d'avoir échoué et pour inciter d'autres à en finir avec Rushdie.

  • Posté par De Kegel André, jeudi 18 août 2022, 20:44

    Ce gars ne maîtrise pas bien la justice américaine. S'il est reconnu coupable, ce qui semble probable, et plaidant coupable il encourt 20 ans, s'il plaide non coupable c'est perpète.

  • Posté par collin liliane, jeudi 18 août 2022, 20:03

    Pourquoi l'assaillant de S. Rushdie devrait-il se sentir coupable d'avoir suivi les prescriptions d'un texte que l'Occident semble accepter sans réticence - et dont l'enseignement est même financé en Belgique?

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une