Accueil Société

David Dehenauw (IRM): «La puissance des orages est due à la température anormalement élevée de l’eau de mer»

Météorologue, David Dehenauw est chef de travaux à l’IRM. Il craint que les orages très violents connus par la Corse ce jeudi ne se répètent dans les prochaines années à cause de la fréquence des canicules.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Critiquée, Météo-France s’est défendue ce jeudi de ne pas avoir activé plus tôt la vigilance orange en prévision des violents orages qui ont endeuillé la Corse dans la journée. « On a été un peu surpris par les valeurs des rafales, valeurs tout à fait exceptionnelles qui n’avaient jamais été observées auparavant », avec plus de 200 km/h de vent par endroit, a reconnu Christophe Morel, responsable de la permanence prévision. « Certaines simulations laissaient suggérer un orage proche de celui qui a été observé, tandis que d’autres simulations qui paraissaient plus vraisemblables le situaient plus en mer », a, pour sa part, expliqué le prévisionniste François Gourand.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs