Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Un succès d’Anderlecht estampillé Mazzù

Dominé et parfois dans les cordes, Anderlecht s’est imposé à Berne grâce à Delcroix (0-1). Un pas vers la phase de groupes même s’il faudra encore batailler jeudi prochain.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Alors que Hoedt et Delcroix répondent aux questions des journalistes au bord de la pelouse, ils sentent tous les deux de l’eau froide dans leur dos. En se retournant, ils constatent que c’est Felice Mazzù, tout sourire, qui s’amuse un peu avec deux garçons qui ont tenu la baraque nonante minutes durant. Une décontraction comme un symbole d’une soirée presque parfaite pour les Mauves en Suisse. Elle l’aurait été si Esposito, bien servi par Raman, avait marqué un deuxième but dans les dernières secondes. « On a tenté un coup de poker en remettant un deuxième attaquant », explique Felice Mazzù tout en reconnaissant qu’un 0-2 aurait été trop lourd. Parce que s’il ne boude pas son plaisir après ce succès important, l’entraîneur anderlechtois est pleinement conscient que ses ouailles ont souffert – doux euphémisme – à plusieurs moments de la rencontre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par De Blomme Dimitri, vendredi 19 août 2022, 9:31

    Ca nous change de Kompany. Mazzu fait du "process" sans le dire. C'est quand même fort que le meilleur défenseur belge de l'histoire n'a pas réussi à construire une défense en 3 ans.

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs