Accueil Sports Cyclisme

Gilbert: «On va enfin savoir si Remco peut briller sur une course de trois semaines»

Le jeune coureur belge attaque ce vendredi la Vuelta, dont il fait partie des principaux favoris. Une course que Philippe Gilbert ne manquera pas de suivre de près.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Je suis actuellement en compétition au Tour du Limousin avant d’enchaîner sur le Grand Prix de Plouay, une classique qui ne m’a jamais réussi, allez savoir pourquoi en dépit de ma relative aisance sur les courses d’un jour. Malgré mes activités et mes derniers devoirs de coureur professionnel, je surveillerai de près le Tour d’Espagne, et en particulier Remco Evenepoel.

Je sais qu’il en fait un objectif majeur… depuis l’hiver dernier. Et que, jusqu’ici, il ne s’est pas loupé par rapport à ses prétentions. Le palmarès qui est déjà le sien aujourd’hui comblerait bien des « pointures » du peloton. Remporter, dans la même saison, Liège-Bastogne-Liège et la Clasica de Saint-Sébastien, ce que j’ai moi-même réussi en 2011, cela relève de la performance de très haut niveau.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs