Accueil Culture

Les héros de notre enfance: «Les filles sont sous-représentées dans la fiction pour enfants»

Pourquoi un personnage fictif marque-t-il une génération plutôt qu’un autre ? Pourquoi nos héros sont-ils si rarement des héroïnes ? La chercheuse Sarah Sepulchre analyse l’empreinte laissée par les personnages qui ont marqué notre enfance.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 6 min

Fifi Brindacier, Goldorak, Mario Bros., Son Goku… Pendant quatre jours, Le Soir a tiré pour chaque décennie le portrait d’un de ses héros d’enfance. Une liste forcément partielle et partiale, point de départ d’une discussion avec Sarah Sepulchre, professeure en communication à l’UCLouvain, spécialiste des séries télé et coordinatrice académique du master en études de genre.

Lorsqu’on pense aux héros de notre enfance, on pense rarement à des héroïnes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Duvivier Véronique, dimanche 21 août 2022, 8:31

    Ben moi fifi brindacier j'adorais. Elle était frondeuse, aventurière et elle était son propre maître. Mais il faut reconnaître que c'était et cela reste une exception. Qu'est-ce que ça fait du bien d'avoir des exemples qui ne soient pas des images lisses.

  • Posté par Moriaux Raymond, dimanche 21 août 2022, 8:27

    Et moi, et moi, et moi ! Calimero, ça serait pas une fille par hasard ?

  • Posté par Jurca - Tallier , samedi 20 août 2022, 20:53

    décidément cette Lorraine Kihl quand elle ne nous soûle pas avec ses migrants , elle nous bassine avec ses obsessions sur l’égalité des genres ! Lamentable et incitant à aller de plus en plus à aller lire la concurrence, ce dont je ne me prive pas. Le Soir est vraiment tombé bien bas !

  • Posté par lambert viviane, samedi 20 août 2022, 18:26

    Encore un article creux pour tenter de faire exister le vide. Non seulement on se marrait bien mais surtout, on avait des rêves, sans tous ces psy-truc pour les démolir.

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, samedi 20 août 2022, 18:56

    Ah Viviane, on arrive à tomber d’accord parfois. Comme quoi en ce bas monde rien n’est tout blanc ou tout noir…

Plus de commentaires

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs