Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: Macron dénonce «l’attaque brutale» de Poutine

Lors d’une cérémonie pour le 78e anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas, le président français Emmanuel Macron a fermement condamné l’invasion russe. Évoquant les possibles conséquences économiques du conflit, il a appelé son peuple à accepter de « payer le prix de la liberté »

Temps de lecture: 2 min

Emmanuel Macron a dénoncé vendredi « l’attaque brutale » de la Russie en Ukraine et a appelé les Français à « accepter de payer le prix de la liberté », alors que le conflit risque d’avoir de lourdes conséquences économiques notamment en Europe.

« Je pense à notre peuple auquel il faudra de la force d’âme pour regarder en face le temps qui vient, résister aux incertitudes, parfois à la facilité et à l’adversité et, unis, accepter de payer le prix de notre liberté et de nos valeurs », a lancé le chef de l’État lors d’une cérémonie pour le 78e anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas (Var) le 17 août 1944.

« Depuis l’attaque brutale lancée par Vladimir Poutine le 24 février dernier, la guerre est revenue à quelques heures de nos frontières sur le sol européen », a-t-il souligné, après s’être entretenu dans la journée par téléphone avec le maître du Kremlin de l’envoi d’une mission d’experts à la centrale nucléaire de Zaporijjia, cible de bombardements récurrents qui laissent craindre un nouveau Tchernobyl dans le sud de l’Ukraine.

Le chef de l’État a appelé à avoir une « pensée pour le peuple ukrainien, qui résiste héroïquement aux assauts terribles de l’armée russe et de ses supplétifs ».

« Oui, les fantômes de l’esprit de revanche, les violations flagrantes de la souveraineté des États, l’intolérable mépris des peuples, la volonté impérialiste ressurgissent du passé pour s’imposer dans le quotidien de notre Europe, de nos voisins, de nos amis », a-t-il martelé.

Le président avait déjà préparé les Français à une rentrée et un hiver difficiles, lors de son interview du 14 juillet, en raison des risques de pénuries d’énergie et de la flambée des prix induits par la guerre en Ukraine.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Lejeune Michel, samedi 20 août 2022, 6:11

    Oh non pas lui! Il ne comprend rien mais "capte tout". Traverse la rue chercher un taf Dupont La Joie. Même aux jeux européens il attire le dégoût des athlètes français. Je ne sais qui de Mbappé et lui a l'ego aussi improbable. Mais ouf, l'Italie n'est pas très loin. Une vraie table et un sens de l'accueil non feint. La France de Pétain n'est pas morte, loin s'en faut...

  • Posté par Giefvan Agathe, samedi 20 août 2022, 5:15

    Wait a minute. "Payez, vous, le prix de la liberté, des autres". Et qu'est-ce qu'on y gagne .? Il faut savoir que l'Ukraine n'était pas un sanctuaire de liberté... Quand deux ours se battent, c'est idiot de s'en mêler.

  • Posté par Martin Roland, samedi 20 août 2022, 20:27

    @ J P Smyers : non, Agathe n'est pas intelligente du tout: son niveau est si bas qu'elle se sent obligée de nous faire part de ses supputations en colportant des balivernes qu'elle glane ci et là sur la toile: "elle se croit mèche, elle n'est que suif " disait le grand Jacques.

  • Posté par Martin Roland, samedi 20 août 2022, 20:14

    Plus sotte et égocentrique que toi, tu meurs.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, samedi 20 août 2022, 15:11

    Mme Giefvan, j'aimais beaucoup le commentaire de M. Grulois posté plus tôt à votre égard. Il vous dépeint assez bien. Comme je ne suis pas convaincu que vous l'ayez lu ou apprécié à sa juste valeur, je le reprend: "Agathe, vous bêlez comme une idiote avec les antivax, les anti démocratie, les anti système, etc. Et présomptueuse avec ça alors que dans 99,99 % des commentaires que vous postez transpire la mauvaise foi. On est en droit de se poser des questions en démocratie (plus en Russie, pas avec Trump) je vous l'accorde. Si vous êtes si intelligente et si clairvoyante, plutôt que de bêler avec les anti tout, apportez des éléments concrets à vos commentaires (mais surtout pas sortis de sites conspirationnistes svp)."

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une