Accueil Sports Cyclisme Route

Jumbo-Visma marque déjà son territoire à la Vuelta

Sur sa lancée du Tour de France, l’équipe néerlandaise a dominé le contre-la-montre à domicile, Roglic laissant au vétéran Gesink l’offrande du premier maillot rouge. Evenepoel, troisième avec Quick-Step, limite très bien la casse, concédant 14 secondes à Roglic.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Jumbo-Visma n’est donc pas rassasiée. Après avoir dominé la dernière Grande Boucle, elle a déjà pris le pouvoir à la Vuelta, avec pour la plupart d’autres coureurs (sauf Kuss et Roglic). Il est vrai qu’avec des rouleurs de la trempe de Roglic, d’Affini, de Dennis et de Teunissen, elle pouvait voir venir l’opposition. Pour l’équipe qui jouait à domicile, la victoire dans ce chrono était clairement un objectif.

« Nous, on voulait surtout limiter la casse, perdre le moins de temps possible et faire le meilleur chrono », analysa de son côté Remco Evenepoel. « Si nous avions voulu gagner, il fallait venir avec Kasper Asgreen, Yves Lampaert, Mattia Cattaneo mais nous avons d’autres ambitions. Je n’avais que Rémi Cavagna comme spécialiste. 14 secondes de retard, c’est même plutôt une performance ! »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs