Accueil Sports Athlétisme Euro - Mondiaux

Les Cheetahs au pied du podium européen malgré un super record national: «C’est très frustrant» (vidéos)

Le relais 4x400m féminin a établi un nouveau record de Belgique, mais cela n’a pas suffi pour grimper sur le podium.

Temps de lecture: 3 min

Les Belgian Cheetahs ont manqué de peu une médaille aux Championnats d’Europe d’athlétisme, samedi à Munich. L’équipe féminine belge de relais 4x400m a signé un nouveau record de Belgique en 3 : 22.12, mais cela n’a pas suffi pour éviter la 4e place. Il y a quatre ans, les Cheetahs avaient également terminé à la quatrième place à l’Euro de Berlin. La déception était énorme samedi soir.

Camille Laus était partie en tête dans le dernier relais, mais a vu les Pays-Bas (3 : 20.87), la Pologne (3 : 21.68) et la Grande-Bretagne (3 : 21.74) la dépasser en fin de course. « C’est très frustrant », a-t-elle soufflé après coup. « Je vais avoir besoin de temps pour digérer tout ça. On a fait un super chrono, un record de Belgique, mais ça ne suffit pas. Je suis partie en tête, une position à laquelle je ne suis pas habituée. En fait, je préfère poursuivre quelqu’un. J’aurais préféré ça. Mais bien sûr, on est aussi heureuse de pouvoir débuter en tête. J’ai essayé de ne pas laisser les autres me dépasser, mais à la fin je ne suis pas arrivée à résister. Je suis vraiment dégoûtée. »

Helena Ponette avait mis Laus en première position avec la course de sa vie. La Flandrienne a dépassé pas moins de trois concurrentes. « Je me suis sentie encore mieux aujourd’hui que lors des séries », a-t-elle acquiescé. « L’échauffement s’est super bien passé. J’ai su alors que quelque chose était possible. J’avais beaucoup de confiance et j’ai presque fait la course parfaite, je pense. J’ai un double sentiment. Bien sûr, je suis très heureuse de ma performance, mais la déception d’avoir manqué le podium est toujours présente. J’ai fait un grand pas en avant cette saison. Cela promet pour l’avenir. »

Cynthia Bolingo, qui avait assuré le départ était sans voix. « Et cela ne m’arrive pas très souvent », a-t-elle déploré. « Tout le monde a couru de manière fantastique et pourtant ce n’est pas suffisant. Pour moi, tout était possible. Nous devrons passer par ce processus. Je suis sûre que nous obtiendrons cette médaille lors d’un grand championnat un jour. Personnellement, j’étais un peu fatiguée aujourd’hui. »

Hanne Claes, avec Bolingo, était la nouvelle venue dans l’équipe par rapport aux séries. Elle a vu que le niveau était très élevé. « Nous étions si rapides et pourtant nous avons manqué de peu les médailles. Tout le monde traverse une période difficile en ce moment. Nous avons tout donné », a-t-elle terminé.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euro - Mondiaux

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb