Accueil La Une Culture

Spectacles: tous les coups sont dans la nature

Des tribulations d’un lombric dans « Mini-Ver » à l’évasion d’insectes dans « Nuisibles », en passant par une revue des trésors que recèle le monde végétal et animal dans « 7 Merveilles » : la nature est omniprésente dans cette édition des Rencontres de Huy.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

En une journée et trois spectacles, nous avons roulé dans l’humus et les feuilles mortes avec un ver de terre, tâté de la bave d’escargot, observé la copulation des punaises, assisté à l’accouchement d’une sauterelle, découvert le talent caché des perroquets, percé l’énigme des coraux, cerné les ruses des orchidées. Et nous avons fini par en conclure, à la fin de la journée, que les compagnies de théâtre jeune public étaient cette année, plus que jamais, préoccupée par la nature. En cette ère qualifiée d’anthropocène, la scène pour enfants se mue en terrarium où reconstituer ce qu’il reste du règne animal et des prodiges végétaux, si malmenés par l’espèce humaine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs