Accueil Sports Athlétisme Euro - Mondiaux

Aux Tornados la médaille, aux Cheetahs le record

Les deux 4 x 400 m belges ont disputé une très belle finale à l’Euro de Munich mais il leur a manqué un petit quelque chose pour être complètement satisfaits. De quoi les pousser à tout faire pour encore progresser.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

On peut réussir le meilleur résultat possible vu les circonstances et ne pas être entièrement satisfait. C’est un peu l’état d’esprit avec lequel les Belgian Tornados et les Belgian Cheetahs ont quitté le stade Olympique de Munich samedi soir, même si les premiers étaient sans doute moins inconsolables que les deuxièmes grâce à leur 16emédaille conquise dans un grand championnat en 30 finales depuis 2010, une régularité infernale à ce niveau.

« Ça devient vraiment spécial… », a d’ailleurs reconnu Jacques Borlée, le coach des hommes. « Après une année 2021 difficile, où nous avions échoué au pied du podium tant à l’Euro indoor de Torun qu’aux Jeux de Tokyo, les gars ont su se remobiliser pour décrocher trois médailles cette année, une de chaque couleur, aux Mondiaux indoor de Belgrade (or), aux Mondiaux d’Eugene (bronze) et ici (argent). C’est sans doute leur plus belle saison. On sent qu’ils ont toujours faim. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Euro - Mondiaux

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs