Accueil Sports Football Football à l'étranger Angleterre

Quand Erik ten Hag oblige la télévision anglaise à s’excuser après la victoire de Manchester United contre Liverpool (vidéo)

Le coach néerlandais des Red Devils n’a pas caché sa fierté après le succès de ses troupes, se laissant aller à quelques familiarités.

Temps de lecture: 2 min

Après avoir remporté sa première victoire à la tête de Manchester United, dans une rencontre déjà capitale contre Liverpool (2-1), l’entraîneur néerlandais Erik ten Hag a laissé déborder sa joie en qualifiant ses joueurs de « putains de bons joueurs de foot » au micro de SkySports.

« Je ne vais pas parler de technique, tout tourne autour de l’attitude. Et vous avez vu, on a mis (la bonne) attitude sur le terrain, il y a eu de la communication, du combat, de l’esprit d’équipe et vous avez vu de quoi ils sont capables, parce que ce sont des putains de bons joueurs de football », a-t-il déclaré au micro de la chaîne britannique.

Le journaliste David Jones, qui l’interviewait, a immédiatement présenté des excuses aux téléspectateurs, comme c’est la tradition à la télévision britannique.

Ten Hag a murmuré des excuses, mais son franc-parler a provoqué l’hilarité des anciens joueurs Roy Keane, Jamie Gallagher et Gary Neville, présents à ses côtés sur le bord de la pelouse d’Old Trafford. « Moi j’ai plutôt bien aimé », a même rigolé Neville, un ancien Red Devil.

Revenant au match, il a reconnu qu’après la déroute à Brentford (0-4), qui faisait suite à une défaite à domicile contre Brighton (1-2) en ouverture de la saison, il attendait « une attitude différente, une approche différente » du match, de la part de ses joueurs.

« C’est ce qui me satisfait, mais ce n’est qu’un début. On doit rester humbles, je pense qu’on peut jouer beaucoup mieux avec un peu plus de maîtrise, faire une passe supplémentaire, nous montrer plus dangereux », a-t-il poursuivi. « On l’a vu aujourd’hui par moments, mais on doit être meilleurs quand on doit faire le jeu »

Il a également justifié son choix de se passer de Harry Maguire et Cristiano Ronaldo au coup d’envoi. « J’ai un effectif et il faut que j’utilise cet effectif. On a 50 à 60 matches par saison. Donc, match après match, on regarde qui on sélectionne. Maguire et Ronaldo sont des joueurs incroyables et ils joueront un rôle dans un avenir proche », a-t-il argumenté.

Avec trois points en trois journées, Manchester United n’est encore que 14e de Premier League, à six longueurs du leader, Arsenal, qui a fait carton plein.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Angleterre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb