Accueil Léna

La course d’orientation en ville, entre arrêts de bus et bennes à ordures: un format contre nature

La course d’orientation n’est pas seulement une affaire d’hommes et de femmes des bois : depuis vingt ans, le format sprint se déroule aussi en pleine ville.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

La Suédoise Tilda Ostberg a terminé 20e de l’épreuve sprint des championnats du monde universitaires de course d’orientation qui s’est courue le 17 août dans la ville de Bienne, en Suisse. On ne saura jamais quel aurait été son rang si, après une dizaine de minutes de course, elle n’avait pas dû laisser passer le bus des Transports publics biennois. Aurait-elle pu se hisser dans les quinze premières ? Certainement, puisque cinq coureuses se tiennent en cinq secondes !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en LéNA

Lionel Messi: «Gagner le Mondial n’a rien de banal»

Entretien avec Léo Messi après son 1.000e  match, lors duquel il a affronté l’Australie : « Je pensais qu’on n’en était pas encore là, mais si. » Il évoque également l’importance de sa famille : « C’est la première fois que mes enfants réalisent ce que ces moments signifient, c’est un échange très émouvant. »

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs