Accueil Police et justice

Michelle Martin totalement libre: se réinsérer en sortant de prison, un combat difficile

Dix ans après être sortie de prison, Michelle Martin recouvre totalement la liberté. Mais son nom et son passé l’empêchent de retrouver une vie « normale ». Une situation très fréquente, selon les maisons de justice.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Dix ans après sa libération conditionnelle, qui avait provoqué nombre de réactions négatives et de manifestations, Michelle Martin va, dans quelques jours, recouvrer totalement la liberté, à l’âge de 62 ans. En 2004, la cour d’assises d’Arlon avait condamné l’ex-femme de Marc Dutroux à 30 ans de prison pour ne pas avoir nourri ni sauvé les enfants que détenait son ex-compagnon dans sa cache de Marcinelle. Que signifie ce changement de statut ? Concrètement, elle ne fera plus l’objet d’aucun suivi judiciaire et elle peut à nouveau voyager à sa guise, sans devoir obtenir une quelconque autorisation. Car depuis sa sortie, comme tous les détenus qui bénéficient d’une libération conditionnelle, elle était encore tenue à l’œil par la justice.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

26 Commentaires

  • Posté par Delpierre Bernard, vendredi 26 août 2022, 12:40

    La justice s'était prononcée aux Assises au nom du peuple belge, les modalités qui ont suivi le parcours carcéral ont été prises dans un but de réinsertion quoique on voit mal quelqu'un engager une personne de 62 ans quand d'autres plus jeunes ou du même âge peinent à retrouver un emploi .Moralité de l'histoire , retour au CPAS , il serait donc souhaitable que le contribuable sache quel montant mensuel lui est versé sans devoir livrer la moindre prestation d'utilité publique ( or ce ne sont pas les travaux qui manquent, les besoins en assistance étant énormes) d'autant plus qu'elle touchera une pension supérieure à celle d'un indépendant qui a une carrière limitée à moins de 20 ans.

  • Posté par Retine Marc, mercredi 24 août 2022, 19:25

    La seule solution, changer d'identité et quitter la Belgique.. si pas l'Europe.

  • Posté par Otte Gérard, mercredi 24 août 2022, 23:46

    On cherche des volontaires pour la mission vers Mars.

  • Posté par Claude , mercredi 24 août 2022, 14:38

    Il faudra toujours m'expliquer comment la succession de sa mère est passée aux oubliettes pour permettre aux victimes un peu de retour de flamme!... Cela restait une goute d'eau mais ... ? Les dindons sont les victimes et elle ne peut être considérée comme tel... ne pas renverser les rôles! Elle vit à charge de la société car un autre temps c'était ....?

  • Posté par Chalet Alain, mercredi 24 août 2022, 11:21

    En plus de la notion de peine (punition et/ou protection de la société), il est heureux que notre justice conserve et applique aussi les notions de ré-insertion, de pardon et de prescription. Et il est bien dommage qu'elle subisse de plus en plus les assauts de ceux qui se trompent doublement 1) en croyant qu'eux-mêmes sont à l'abri d'un faux pas et 2) en voulant se faire complices de l'esprit de "vengeance" qui anime certaines victimes ou certains de leurs proches (on peut dans une certaine mesure les comprendre, mais cela ne doit pas remplacer la justice). Ces esprits haineux, simplistes et vengeurs raisonnent comme s'il n'y avait que des personnes 100% bonnes (dont ils pensent faire partie) ou 100% mauvaises. Si on suivait ces extrémistes, la moindre incartade deviendrait imprescriptible et passible de la peine de mort. Respectent-ils tous les limites de vitesse? N'ont-ils jamais tenu en main leur GSM en conduisant? S'ils roulent à vélo ou à moto, respectent-ils les signaux et marquages au sol? Et ont-ils tous toujours bien déclaré tous leurs revenus?

Plus de commentaires

Aussi en Police et justice

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs