Accueil Belgique Politique

La chancellerie du Premier ministre a peut-être été piratée

Un potentiel piratage des services informatiques de la chancellerie du Premier ministre a été remarqué au début du mois d’août. Une enquête vient d’être ouverte.

Temps de lecture: 1 min

Le parquet fédéral a ouvert une information judiciaire sur un possible piratage des serveurs informatiques de la chancellerie du Premier ministre, qui assiste Alexander De Croo dans sa fonction et recèle donc nombre d’informations sensibles. L’information, dévoilée mardi par Het Nieuwsblad, a été confirmée par le parquet fédéral. L’enquête ne fait que commencer.

Le piratage, ou la tentative de piratage, a été constaté début août et proviendrait de l’étranger, selon Het Nieuwsblad. Les services de la chancellerie approvisionnent de nombreux autres services, dont les polices locales et fédérale.

« Tous les ordinateurs de tous les agents de ce pays ont dû être réinitialisés », selon des sources policières citées par le quotidien. « Chaque policier a dû demander un nouveau mot de passe. Et actuellement encore, tous les agents et enquêteurs ne peuvent pas utiliser leur ordinateur comme voulu. C’est très embêtant, face à la criminalité, et même ouvrir un mail est parfois difficile. »

L’enquête technique est aux mains du Centre pour la Cybersécurité Belgique.

À lire aussi Gouvernement fédéral: une rentrée politique sous le signe du budget

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Claude , mercredi 24 août 2022, 14:41

    Donc il va donner un peu plus à sa sécurité personnelle qui ne sera pas mieux gardée et donc un trou supplémentaire dans nos finances...

  • Posté par Jean Luc, mercredi 24 août 2022, 1:51

    Qui sont les débiles mentaux qui se sont occupés de la sécurité de la Chancellerie?

  • Posté par Z Pour Zorglub , mardi 23 août 2022, 22:43

    Ce n'est rien. Ce sont juste nos amis américains

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une