Accueil Opinions Chroniques

«Je dirais même plus»: Une maille à l’endroit, une maille à l’envers

Alexander De Croo a mis en garde : la facture des prochains hivers sera salée. Quelques trucs et astuces du bon vieux temps devraient nous aider à la diminuer.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 3 min

Que ceux qui se lamentent parce que ce siècle va trop vite, qui se sentent noyés dans les vagues successives de gadgets numériques, qui ont l’impression d’être largués, que tous ceux-là se rassurent, les prochains mois vont les ramener quelques dizaines d’années en arrière. Retour vers le futur.

Le Premier ministre, Alexander De Croo, a promis en contemplant la mer depuis le quai de Zeebrugge que la note sera salée pour les cinq à dix prochains hivers. Et le président du Voka que « la neige sera noire » (un chantre du capitalisme qui est aussi poète).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, mardi 30 août 2022, 18:48

    Chouette! Vous revoilà ! En lisant Marius Gilbert devenu chroniqueur, j'ai cru que Le Soir avait dégagé les plus anciens. Mais non, Le Soir sait bien qu'après Kroll et la nécrologie, ce sont ses chroniqueurs qui interessent les lecteurs. D'ailleurs la RTBF se mord les doigts : sans Kroll, les débats politiques sont devenus ch..nts. Bonne année chroniqueuse, cher Monsueur Berenboom!

  • Posté par lambert viviane, mardi 30 août 2022, 18:49

    ...Monsieur...Désolée !

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs