Accueil Immo

Urbanisme: Bruxelles se penche sur son patrimoine pour sélectionner ses édifices les plus marquants

Dans la capitale, de nombreux immeubles et maisons ont été érigés dans les années 1950, 1960 et 1970. Un inventaire est en cours pour sélectionner les édifices les plus marquants.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, Bruxelles change considérablement. La modernité s’installe dans une ville présentant jusque-là un visage très XIXe siècle. Une frénésie constructive gagne de nouveaux quartiers. Aujourd’hui, nombre d’édifices datant de ces années 1950 à 1970 se font vieillissants. Et commencent à faire l’objet de transformations, rénovations, mises à niveau énergétiques, voire de démolitions.

C’est pour encadrer ces opérations que le secrétaire d’Etat au Patrimoine, Pascal Smet, et l’administration de l’urbanisme, urban.brussels, ont décidé de faire réaliser un inventaire. Histoire de distinguer, parmi toute cette production, les bâtiments qui ont une certaine valeur architecturale. De cette manière, les autorités seront outillées pour juger des projets de modifications introduits par les promoteurs et les propriétaires.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs