Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: ce que l’on sait de la frappe russe qui a fait 25 morts

Cette frappe est intervenue alors que l’Ukraine célébrait ce mercredi le jour de l’Indépendance, qui commémore sa séparation de l’URSS en 1991.

Temps de lecture: 3 min

La Russie a affirmé jeudi avoir tué la veille « plus de 200 militaires ukrainiens » dans une frappe sur une gare ferroviaire dans le centre de l’Ukraine, Kiev faisant état de son côté d’au moins 25 personnes tuées et 31 blessés.

Un missile Iskander « a directement touché un train militaire dans la gare de Tchapliné, dans la région de Dnipropetrovsk, éliminant plus de 200 militaires de la réserve des Forces armées ukrainiennes » ainsi que des équipements, a déclaré le ministère russe de la Défense dans un communiqué. D’après le ministère russe, ce train était « en route pour les zones de combat » dans l’est de l’Ukraine où des affrontements ont lieu entre les troupes de Kiev et celles de Moscou.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait annoncé cette « frappe de missile russe » mercredi soir au début de son discours par vidéo devant le Conseil de sécurité de l’ONU, en faisant état d’un premier bilan de 22 morts.

« Aucune bombe ne peut supprimer la liberté, et aucun missile ne pourra briser la volonté de ceux qui croient en eux-mêmes », a-t-il dit ultérieurement dans son allocution quotidienne du soir. « Préservons notre unité – la même unité qu’aujourd’hui, comme chaque jour pendant ces six mois », a-t-il ajouté, six mois après le début de l’invasion russe.

Elle a eu lieu sur la gare de Tchapliné dans la région de Dnipropetrovsk, dans le centre de l’Ukraine. Selon M. Zelensky, quatre wagons passagers ont pris feu.

« Un jalon triste et tragique » Le président ukrainien a par ailleurs souligné l’importance du mercredi 24 août, qui célébrait l’indépendance de l’Ukraine vis-à-vis de l’URSS en 1991.

« Aujourd’hui marque un jalon triste et tragique », a pour sa part estimé le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres à propos de la date anniversaire du déclenchement – le 24 février – des combats, qui ont fait des dizaines de milliers de morts et de blessés. Déplorant les conséquences de cette « guerre absurde bien au-delà de l’Ukraine », il a réitéré sa « profonde inquiétude » concernant les activités militaires sur le site de la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia, la plus grande d’Europe, qui a subi des frappes dont les deux belligérants s’accusent mutuellement. « Toute nouvelle escalade de la situation pourrait conduire à l’autodestruction », a-t-il averti.

Si l’essentiel des combats se déroule aujourd’hui dans l’est et dans le sud de l’Ukraine, où aucun des deux camps ne semble progresser, la Russie frappe régulièrement les villes ukrainiennes avec des missiles à longue portée, selon Kiev.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Z Pour Zorglub , jeudi 25 août 2022, 19:47

    Doit on féliciter l’armée russe ? Oui bien sûr s’il s’agit de soldats ukrainiens qui a leur habitude se fondent dans la population civile. Ce régime ukrainien vit du mensonge et votre journal ne fait que relayer cette propagande honteuse. Un de vos articles il y a quelques jours utilisant l’intelligence anglaise (Comment appeler cela de l’intelligence d’ailleurs quand c’est aussi ouvertement mensonger) prétendait qu’aucune frappe n’avait visé la centrale de Zaporijjia quand le lendemain les observateurs les plus fiables annonçait un obus tombé à 100 mètres du réacteur n.4. Arrêtez de vous couvrir de honte dans ce journal!

  • Posté par Smyers Jean-pierre, vendredi 26 août 2022, 13:59

    On dirait une mouche qui s'englue dans une toile d'araignée. M. ou Mme Z comme Zotteke, vous avez beau vous contorsionner en faisant bZZ bZZ bZZ, c'est encore et toujours la Russie qui a envahi l'Ukraine, un état souverain, le 24 février dernier.

  • Posté par Roland Martin , jeudi 25 août 2022, 14:44

    @Roland Martin. Cessez d'insulter en permanence les internautes sur ce forum. Et faites l'effort de lire la Charte d'utilisation édictée par Le Soir.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 25 août 2022, 16:49

    Le comble de la perversité: accentuer la confusion avec M. Martin Roland en s'adressant à soi-même. ATTENTION: UN TROLL, SOIT DISANT "ROLAND MARTIN", JOUE SUR LA CONFUSION DE NOM AVEC MARTIN ROLAND POUR SEMER LE TROUBLE! IL AVAIT DÉJÀ FAIT LE COUP AVEC "MARTINE ROLAND"

  • Posté par Roland Martin , jeudi 25 août 2022, 14:38

    Ce que l'on ne sait toujours pas, c'est l'endroit où Zelensky a planqué son armée d'un million d'hommes prêts à repousser l'armée russe hors des frontières ukrainiennes. :)

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une