Accueil La Une Économie

Pfizer-BioNTech, la poule aux œufs d’or qui a transformé Mayence

Mayence était l’une des villes les plus endettées d’Allemagne. Grâce aux succès du vaccin de BioNTech, la capitale de Rhénanie-Palatinat fait désormais partie des plus riches.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Mayence était l’une des villes les plus endettées d’Allemagne. « Alors, quand la nouvelle est tombée, nous n’en avons pas cru nos oreilles », témoigne Jonas König, le président de la fédération écologiste de Mayence. Grâce aux succès du laboratoire BioNTech, l’inventeur du vaccin contre le covid-19 (associé à l’américain Pfizer), les caisses de la commune se sont remplies à la vitesse de la lumière. « Cela voulait dire qu’on allait rembourser nos dettes et qu’il resterait quand même de l’argent pour réaliser nos projets », raconte le jeune politicien de 28 ans.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Raspe Eric, samedi 27 août 2022, 13:48

    Les vaccin ARN sont en effet très prometteurs pour combattre le cancer. C'est même une des applications où ils seront les plus utiles parce qu'ils pourront être personnalisé au cancer du patient. A une condition. Qu'on en abuse pas pour combattre inefficacement la covid en multipliant les injections tous les six mois. Parce qu'à force d' être exposé au polyéthylèneglycol utilisé pour stabiliser les vaccins à basse température, on y devient tellement allergique que ce faire vacciner avec cette technologie présentera un risque. D'autant que les vaccins classiques où une quantité définie d'antigène est injecté sont maintenant disponibles et présentent une alternative bien plus efficace parce que l'exposition à l'antigène et à l'adjuvant qui améliore la mise en mémoire de l'immunisation coïncident. Il est criminel que le vaccin novavax soit à ce point négligé et que l'EMA mette autant de temps à évaluer le vaccin Sanofi. C'est tout ce qu'il faut pour jeter la suspicion de collusion dans la gestion de la réponse à la crise covid. L'énorme risque est que les choses dérapent lors de la prochaine pandémie parce que la confiance du public aura été perdue en favorisant honteusement l'engraissement des actionnaires de Pfizer et Moderna.

Aussi en Économie

Twitter à deux doigts de la mort cérébrale

La modération du réseau social est en lambeaux. Les rêves libertariens d’Elon Musk se heurtent à l’intransigeance des annonceurs, des régulateurs européens et d’Apple par rapport aux contenus toxiques. Qui inondent désormais la plateforme.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs