Accueil Médias

Lady Di mourait le 31 août 1997: le crépuscule des gracieux paparazzi de Sa Majesté

Vingt-cinq ans après la mort tragique de la princesse Diana, les chasseurs d’images ont la vie dure. Quel avenir pour les photos volées quand les stars passent leur temps à se prendre en selfie ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

XVX, immatriculation royale. Fonce ! » Les deux paparazzi ont repéré la Rover lie-de-vin des gardes du corps de la princesse Diana, qu’ils pourchassent 24 heures sur 24. Dans le petit périmètre du quartier chic du centre de Londres, ils connaissent au moins une douzaine de restaurants, boutiques, salons de thé et appartements privés où l’épouse du futur roi d’Angleterre a ses habitudes. Tapie jour et nuit devant les deux entrées menant à Kensington Palace, l’équipe épie le moindre de ses mouvements depuis l’ambassade tchèque, en haut, et le restaurant Garfunkel, en bas, qui offrent une vue parfaite sur les allées et venues depuis le parking du palais.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs