Accueil Économie Consommation

Voici pourquoi certains produits disparaissent des supermarchés

Delhaize a décidé de ne plus approvisionner son rayon laitier en produits frais Danone et Planta. Certains de ces produits frais sont aussi chassés des magasins Lidl. Alors que les négociations entre fournisseurs et grande distribution repartent de plus belle, d’autres produits pourraient disparaître des rayons.

Temps de lecture: 3 min

Ne soyez pas surpris si vous ne trouvez plus certains yaourts dans votre magasin Delhaize. Le Lion a en effet décidé de ne plus approvisionner son rayon laitier en produits frais Danone. Fait rare dans le secteur, le distributeur avertit ses clients de ce retrait avec des affichettes évoquant des négociations pour le moment difficiles avec son fournisseur, alors qu’il souhaite maintenir des prix compétitifs dans le contexte inflationniste actuel.

Le porte-parole de l’enseigne au lion, Roel Dekelver, confirme qu’un conflit sur les prix est bien au coeur du problème. « Les hausses de prix proposées par Danone sont inacceptables. Tout le monde doit faire un effort. Un fournisseur ne peut pas tout répercuter sur son client. Nous avons un rôle sociétal à jouer pour que les produits restent abordables », défend-il.

De son côté, Danone affirme être dans « un dialogue constructif » et travailler « en étroite collaboration avec Delhaize pour reprendre les livraisons dès que possible ». L’entreprise rappelle qu’elle est confrontée à des conditions de marché sans précédent et dit travailler intensément pour « optimiser les coûts et minimiser l’impact sur les prix à la consommation ». « Toutefois, ce sont les détaillants qui déterminent le prix final pour le consommateur », conclut-elle.

Une cinquantaine de produits Danone disparus chez Delhaize

Une cinquantaine de produits Danone sont manquants dans les rayons des Delhaize, une situation gérable pour l’enseigne vu le nombre de fournisseurs proposant des produits similaires. Du côté de Lidl, le blocage est identique, mais l’impact est moindre dans les étals car l’enseigne ne propose qu’un nombre limité de produits de la gamme.

A l’heure où les négociations entre la grande distribution et ses fournisseurs repartent de plus belle sur fond de grosses tensions en raison de l’inflation, il existe un risque bien réel que d’autres produits disparaissent des rayons de divers supermarchés. « Les distributeurs jouent au Robin des bois du pouvoir d’achat et font semblant que rien n’a changé, alors que nos coûts ont explosé. Ils veulent juste préserver leurs marges », déplore Nicholas Courant, porte-parole de Fevia, qui fédère l’industrie agroalimentaire. « Soit ils n’acceptent pas la moindre augmentation, soit ils n’acceptent qu’une hausse partielle. Avec certaines PME, ils ne discutent même pas. » Chaude rentrée en vue…

Aldi confirme également que les discussions avec Danone sont difficiles, mais que, pour l’instant, les produits du groupe français restent en rayon. « En cas d’augmentation disproportionnée, nous serons fermes », prévient le porte-parole de la chaîne de supermarchés, Jason Sevestre. « Notre rôle est de protéger le pouvoir d’achat de nos clients en cas d’augmentation excessive des prix et de les ramener à un niveau réaliste. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Barban Marco, vendredi 26 août 2022, 10:56

    Il y a essentiellement 2 problèmes sur le marché belge : 1) le niveau des taxes et des accises. Tout le monde le sait et les politiques s'en balancent ; 2) l'étroitesse du marché. Pourquoi les prix dans les supermarchés sont-ils à ce point meilleurs en France, Allemagne ou Italie (je connais un peu la situation dans ces 3 pays) ? Parce que les négociations commerciales entre d'une part les centrales d'achat des super- et hypermarchés et d'autre part les fournisseurs se font sur la base d'un potentiel de population compris entre 60 et 80 millions d'habitants. La Belgique avec ses 11 millions d'habitants ne boxe pas dans la même catégorie. Et si certains me rétorquent que les alcools et le carburant sont moins chers au GD de Luxembourg (marché encore plus petit que le marché belge), je les renvoie à la question des accises évoquée au point 1

  • Posté par M. G., vendredi 26 août 2022, 10:12

    Quand je vois que chez Carrefour il y a parfois des produits vendus en vente rapide qui affichent -70 %, j'imagine la marge pris par l'enseigne, puisqu'ils ne peuvent vendre à perte .... facile de dire que c'est la faute aux fournisseurs .....

  • Posté par Moritz Montanez, vendredi 26 août 2022, 8:31

    Dans l'article précédent, sur la photo qui provenait d'un Auchan, je pouvais lire le prix des yaourts Yoplait en France, 25 à 30% moins chers que chez nous. À quand un article expliquant les marges de malade que prend la distribution belge sur les produits qu'on nous vend ? Trois exemples récents : les croquettes pour chien 20% moins chères, chocolat Lindt à 1.99 contre 2.99 (!) chez nous, Contrex à 5.5 les 3 packs en France (18 bout) contre le même prix pour.. 1 pack (6 bout) chez nous (merci les taxes écolo mais pas que !). Non seulement le belge est hyper taxé à tous les étages mais en plus il est plumé quand il fait ses courses. Et les politiques s'en foutent royalement.

  • Posté par Barban Marco, vendredi 26 août 2022, 10:58

    @ Moritz Montanez : les Flamands vont aussi en France. Si vous allez voir chez Auchan à Roncq, le parking le samedi est envahi par les voitures provenant de la zone Gand, Courtrai et Waregem. C'est normal, ils sont juste à côté.

  • Posté par Moritz Montanez, vendredi 26 août 2022, 10:07

    J'ai cité ces exemples car je connais bien les prix en France et j'y vais régulièrement aussi ! Les Flamands vont eux régulièrement en Hollande. Il y a donc qq chose de pourri en Belgique.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb