Accueil Société

Coronavirus: pourquoi la campagne de vaccination est reportée au 12 septembre

Si tout va bien, les publics à risques seront protégés pour la prochaine vague automnale. Du moins, si l’on arrive à les convaincre de se faire re-re-re-revacciner.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Les vacances sont terminées et, avec la fin des beaux jours, la crainte d’une nouvelle vague de coronavirus reprend un peu de vigueur, du moins auprès des autorités sanitaires. Quand il analyse les derniers chiffres disponibles, Yves Van Laethem considère qu’ils vont « toujours dans la bonne direction » même si les infections repartent légèrement à la hausse après des semaines de baisse. Le porte-parole interfédéral confirme que différents modèles nationaux et internationaux prévoient une nouvelle vague d’ici quelques semaines et en profite pour inviter la population à se faire vacciner à nouveau : « Une nouvelle injection augmente votre protection contre la contamination et la maladie. On sait aussi que les avantages d’une nouvelle injection l’emportent toujours clairement par rapport aux effets secondaires, qui sont légers dans la majorité des cas. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par lucas patrick, jeudi 1 septembre 2022, 8:35

    Et il y a encore des assidus de l'injection à tout va. La manipulation de masse continue avec un produit qui non seulement ne protège pas mais pire, a des effets induits délétères sur notre système immunitaire. Evidemment ce n'est pas sur la propagandiste RTBF ni TF1, A2 que vous entendrez ces témoignages soigneusement écartés par des "journalistes(bof)" qui ne respectent plus la charte de Munich et sont aux ordres.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 29 août 2022, 13:58

    Le militantisme anti-intelligence de M. Ernotte se poursuit avec brio.

  • Posté par Ernotte Sébastien, lundi 29 août 2022, 9:22

    Décidément un article plein de bonnes nouvelles, muriel Moser, qui avait un perdu son sang froid au debut de la crise ose écrire : "Muriel Moser va même un pas plus loin. Elle conseille au moins de 65 ans qui ont déjà reçu trois doses de ne pas se faire vacciner. " Bravo pourvotre remise en question M Moser. Et bravo a M Biermé pour oser relayer ses propos. Un éveillé de plus. En belgique, il n y a plus que JM Dogné pour encore promouvoir les injections hors groupe a risque?

  • Posté par Ernotte Sébastien, lundi 29 août 2022, 9:08

    ""le gouvernement flamand a décidé d’ignorer les recommandations du Conseil supérieur de la Santé (CSS) et de convoquer par la poste toutes les personnes âgées de 18 ans et plus. À Bruxelles et en Wallonie, on se limitera à contacter les plus de 50 ans, ainsi que les personnes immunodéprimées."" Apparemment toujours sous hypnose ces pauvres flamands. Apres ils vont encore se plaindre que c est chez eux qu il y a des records de contaminations.

  • Posté par Ernotte Sébastien, lundi 29 août 2022, 9:02

    A lire la légende de la photo, le bon sens est de retour avec la rentrée!

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs