Accueil Sports Football Football belge Charleroi

D1A: le Sporting de Charleroi subit sa troisième défaite de la saison face au Club de Bruges (1-3)

Après l’ouverture du score de Ryota Morioka, les Blauw en Zwart sont parvenus à renverser la vapeur.

Temps de lecture: 2 min

Bien que Ryota Morioka l’ait porté au commandement (9e), Charleroi a perdu 1-3 le match d’ouverture de la 6e journée face au Club Bruges, vendredi. Ferran Jutgla (32e, 36e) et Casper Nielsen (58e) ont lancé les champions en titre vers la première place. Les Blauw en Zwart, qui alignent un 3e succès de rang, comptent 13 points, un de plus que Genk, qui se déplace à Seraing, et l’Antwerp, qui a disputé deux matches de moins. Les Zèbres se retrouvent en 6e position (9 points).

Alors qu’il a surpris la semaine dernière en écartant Isaac Mbenza, Ryota Morioka et Joris Kayembe lors du déplacement à Zulte Waregem, Edward Still a titularisé le trio et a écarté Marco Ilaimaharitra, Loïc Bessile et Ali Gholizadeh. Dans le camp brugeois, Carl Hoefkens a reconduit le onze victorieux de Courtrai, et a laissé sur le banc Dedryck Boyata, qui a signé mardi.

En début de match, Charleroi a bien répliqué aux timides initiatives de Bruges. Suite à une récupération d’Adem Zorgane, Jackson Tchatchoua a attendu le dédoublement de Mbenza dont la frappe a été renvoyé par Simon Mignolet dans les pieds de Morioka (9e, 1-0).

Le Club est alors passé à la vitesse supérieure et après avoir échappé à un nouveau contre carolo ponctué par un tir non cadré de Mbenza (18e), il a commencé à bombarder les seize mètres zébrés. Hervé Koffi a volé sur un tir à distance de Nielsen (25e) avant de voir une frappe de Hans Vanaken heurter la transversale (27e). Le gardien burkinabé n’a rien pu faire quand Vanaken a trouvé Jutgla dans le rectangle (32e, 1-1). Les Zèbres savaient bien qu’il ne fallait pas laisser d’espace à l’Espagnol, qui s’est défait de son défenseur avant de placer le ballon du gauche hors de portée de Koffi (36e, 1-2).

Après la pause, Charleroi a tenté de se relancer et a averti Bruges via un tir sur le poteau de Daan Heymans (54e). Mais le Club lui a asséné le coup de grâce sur une combinaison lancée par Vanaken et Jutgla, poursuivie par Andreas Skov Olsen et clôturée d’une frappe de Nielsen (58e, 1-3). Malgré leur bonne volonté, les Zèbres ne sont pas parvenus à surprendre des champions, qui ont effectué un changement défensif en sortant Skov Olsen pour Boyata (79e).

Revivez les moments forts de la rencontre :

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb