Accueil Économie

Grève surprise chez Swissport

Les syndicats réclament un renfort de personnel pour l’été.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Grève surprise des manutentionnaires de la société Swissport, vendredi matin, à l’aéroport national. Un mois après leurs confrères d’Aviapartner. Le climat social est tendu à l’aéroport aux lendemains des attentats mais, surtout, à la veille des départs en vacances. Comme à (presque) toutes les veilles de l’été, les représentants syndicaux réclament un renfort de personnel. Sans succès.

Ce sont les personnes en charge des bagages qui ont entamé une grève « spontanée », vendredi vers 5h du matin. Au cours de la journée, le mot d’ordre s’est répandu dans les autres métiers chez Swissport qui fournit 60 % des services aux sol (bagages, nettoyage des avions, mouvements sur le tarmac…) à Zaventem, notamment pour Brussels Airlines, Aer Lingus, Alitalia, Lufthansa, Ryanair, et Thomas Cook. Les vols de ces compagnies ont enregistré des retards et, souvent, sont partis sans les bagages de leurs occupants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs