Accueil Sports Football Football à l'étranger Espagne

Aubameyang victime d’un violent cambriolage: ils l’ont tabassé avec une barre de fer avant de lui voler plusieurs objets précieux dont… une voiture!

Le retour du match face à Valladolid s’est transformé en cauchemar pour l’attaquant du FC Barcelone.

Temps de lecture: 2 min

L’attaquant du FC Barcelone Pierre-Emerick Aubameyang a été victime d’un vol à main armée à son domicile dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris auprès du club espagnol.

« Il va bien. Effrayé mais bien », a indiqué à l’AFP une source interne au club, en confirmant les informations de plusieurs médias espagnols sur ce violent cambriolage.

Selon le quotidien El Pais, au moins quatre hommes ont pénétré dans la maison de l’international gabonais à Castelldefels, près de Barcelone, en passant par le jardin. Armés de pistolets et de barres de fer, ils ont menacé Aubameyang et sa femme et ont frappé le joueur.

Les voleurs se sont enfuis en voiture après avoir forcé Aubameyang à ouvrir son coffre-fort afin de dérober les bijoux qui étaient à l’intérieur, détaille encore le journal.

Une porte-parole de la police catalane a confirmé à l’AFP l’ouverture d’une enquête au sujet d’un vol avec violence à Castelldefels mais n’a pas voulu révéler l’identité de la ou des victimes.

« L’enquête est en cours », a-t-elle simplement indiqué.

De nombreux journalistes étaient rassemblés lundi à la mi-journée devant la luxueuse maison blanche du joueur tandis que des voitures de police étaient déployées autour de la bâtisse.

Arrivé à Barcelone en février en provenance d’Arsenal où il était en disgrâce, Aubameyang, courtisé par Chelsea, pourrait faire son grand retour en Premier League.

D’autres footballeurs de premier plan ont déjà été victimes de cambriolages en Espagne mais généralement lorsqu’ils sont en train de jouer.

En juin, six personnes avaient été arrêtés dans le cadre d’une enquête sur le cambriolage de la maison appartenant à l’ancien attaquant brésilien Ronaldo et où résidait le joueur du Paris Saint-Germain Marco Verratti à Ibiza. Le butin avait été estimé à 3 millions d’euros par la presse espagnole.

Mi-août, le footballeur polonais Robert Lewandowski, nouvelle recrue star du Barça, s’était fait voler sa montre alors qu’il venait s’entraîner et signait des autographes. La police l’avait récupérée moins d’une heure après.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Espagne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb